• Riko Sakurauchi

     

    Riko Sakurauchi

    Particularités:

    __________________________________________________________________________________________________

    Histoire:

    J'étais dans une famille pauvre , mes parents peinés à payer les factures et la nourritures ,était déborder par leur travail, ne s'occupait pas de moi... J'étais seule. Mon père était ouvrier , et ma mère... Ne me disait rien... Tout ce que je sais , c'est qu'elle rentrait tard, et à chaque fois que je demandais ce qu'elle faisait , elle me disait : " Ce n'est pas de ton âge, c'est donc secret." Je m'inquiétais énormément pour mes parents , je voulais les aider , je le voulais vraiment... J'étais jeune , j'avais décider de fouiller toute la maison... Partout , la seule chose que j'avais trouvais à vendre était un vieux piano... Je l'ai nettoyée , et puis ... Je l'ai essayée , au moment où mes doigts ont toucher ce piano, j'étais comme dans un autre monde , je me sentais bien... Je ne voulais pas arrêter , j'ai jouée du piano pendant des heures et des heures... Mon père est tout d'un coup rentré dans la pièce, et m'a serré dans ses bras pour la toute première fois, je n'ai pas pu m'empêcher de lâcher quelques larmes... Mon père m'a dit que j'étais une prodige et qu'ils allaient pouvoir sortir de ce cercle vicieux grâce à moi! Ils faisaient enfin attention à moi ! J'étais plus qu'heureuse... Ils ont dépensés une bonne partie de l'argent restant dans des leçons de piano... J'étais heureuse , je permettais de vivre aux personnes que j'aimais le plus au monde , de vivre de ma passion , c'était une incroyable sensation... Jusqu'à ce jour... Je devais passé un concours et... Je ne me sentais pas comme tout les autres jours , aux autres concours... J'avais peur , j'avais le vertige , je me sentais mal... Mais , je ne pouvais pas ne pas monter sur scène, dans ce cas là , c'était l'échec assuré.. Allez , tu vas m'y arrivée ! Je me disais... Sur scène , j'ai eu le vertige une première fois , je n'y ai pas prêtée attention , enfin , je ne voulais pas y prêtée attention, je m'inquiétais , je me sentais mal , très mal. Je me suis assise sur le piano et ... Je n'entendais plus rien , plus les sons du piano , plus rien... J'ai eu peur , la seule chose que j'entendais , c'était les moqueries des spectateurs et juges... J'ai eu une deuxième fois le vertige mais là , ça m'a étais fatale , mon coeur m'a tout d'un coup serré fort et.. Je suis tombée , je ne sentais plus mon coeur , je n'arrivais plus à bouger , j'ai cru que j'étais morte... De ce qui parait , je l'étais vraiment... J'étais consciente sans l'être , je n'arrivais pas à ouvrir la yeux ni bouger mais j'arrivais à entendre la voix de mon père clairement et je suppose que l'autre voix était celle du docteur...

    "Je suis désolé Monsieur mais votre fille doit resté ici plusieurs mois..."

    "Mais elle ne pourra plus jouer du piano!"

    "Oui , il vaut mieux qu'elle s'arrête temporairement..."

    "Allez-vous faire ******" 

    Mon père a claquait la porte , le docteur m'a informait de ma situation et m'a demandé si je ne voulais pas aller dans une école spécialisé , je lui ai répondu que non...

    Au lycée , je l'ai vu , avec ses cheveux blancs lumineux , je ne veux le laisser à personne , attends-moi , d'accord Ichiyo-kun , je vais te montrer tout mon amour !

    Relations:

    _____________________________________________________________________________________________________________________

     

                                                                                                   Ichiyo Mûn : En est amoureuse

     

    En rapport:

    ____________________________________________________________________________________________________________________

    Sa chambre

     

    Son casier